L apprentissage du franaisAbstract

En septembre 2014, la CCFEE, devenue aujourd'hui l'Instance bassin EFE Bruxelles, a été saisie par le Comité de gestion de Bruxelles Formation sur les questions des connaissances en français des bruxellois. Ses membres, partant du constat de l’augmentation des besoins en formation de base due, entre autres, à des lacunes en français, souhaitaient en effet approfondir cette problématique.

Suite à un travail d'instruction de plusieurs mois, les membres de l'Instance bassin EFE de Bruxelles ont adopté l'Avis n°3 sur l'apprentissage du français à Bruxelles lors de la séance plénière du 26 mai 2015.

Cet avis est structuré en 3 parties.

Tout d’abord y figurent des données de cadrage qui permettent de bien appréhender la thématique, que ce soit en termes de caractéristiques du public concerné que de structuration de l’offre de formation FLE/alpha à Bruxelles.

La deuxième partie énonce une série de constats découlant de l’analyse de ces données de cadrage. Ces constats portent notamment sur les besoins en formation, sur la cohérence entre ceux-ci et l’offre actuellement déployée et sur les passerelles entre dispositifs.

Enfin, les membres de l'Instance listent une série de recommandations à l’attention des opérateurs et des pouvoir publics. Ils y pointent, entre autres, la nécessité d’accroître et d’améliorer l’offre afin de répondre aux besoins des publics, de repenser le dispositif d’orientation des publics et d’associer notre Instance à la mise en place du parcours d’accueil des primo-arrivants à Bruxelles. Tous ces éléments, avec d’autres recommandations, sont approfondis dans l’avis."


Click here to download the publication