IWEPS WP 10Abstract

L'IWEPS est engagé, aux côtés des autorités wallonnes, dans le développement d'indicateurs régionaux susceptibles de compléter le PIB pour mesurer le progrès sociétal dans un cadre d'un développement durable.

Les objectifs poursuivis dans ce projet s'intègrent dans une démarche heuristique qui vise à construire un cadre conceptuel, méthodologique et statistique pour l'élaboration d'un système intégré d'indicateurs synthétiques, en cohérence avec les recommandations du « Rapport Stiglitz-Sen-Fitoussi » et des travaux développés sur le sujet de par le monde.

Ce Working Paper présente, en première partie, le cadre conceptuel et analytique de notre démarche, basé sur les concepts de bien-être et de progrès, de durabilité et de soutenabilité, s'appuyant sur une revue de la littérature scientifique, en particulier les travaux qui s'inscrivent dans le sillage des recommandations de la Commission Stiglitz-Sen-Fitoussi et des expérimentations du Conseil de l'Europe pour appréhender le bien-être de tous et le progrès sociétal.

La seconde partie est consacrée à la méthodologie et à l'analyse des résultats. Un référentiel commun d'analyse a été appliqué à l'ensemble des expériences examinées. Il vise à présenter de manière transparente et systématique les spécificités et originalités de chaque expérience au regard de leurs éclairages par rapport aux piliers et interfaces du développement durable d'une part, et d'autre part, au regard de leurs forces et de leurs faiblesses.

Après avoir tiré les leçons de ces analyses, la troisième partie présente les propositions de l'IWEPS pour un système intégré de huit indicateurs synthétiques régionaux complémentaires au PIB, trois indicateurs pour les trois piliers classiques du développement durable, trois pour les interfaces, un indicateur pour la gouvernance et un pour le bien-être courant. Pour les huit indicateurs synthétiques proposés, nous présentons les grandes dimensions qui les structurent et proposons un éventail de modes de construction et de méthodes d'agrégation modulables, adaptés aux objectifs et aux usages. Nous attirons l'attention sur l'importance de la communication autour de ces indicateurs et sur leur rôle au service de la connaissance, de la décision politique et de l'action publique.

En conclusion, nous préconisons la mise en place du développement progressif d'un système de statistiques capable de soutenir l'élaboration de ces huit indicateurs synthétiques et de les calculer selon les critères de qualité requis.

Click here to download this publication.