Mtiers davenirAbstract

Le Forem dresse aujourd’hui un nouveau bilan, celui des métiers d’avenir pour la Wallonie. Ce travail, particulièrement conséquent, permettra aux acteurs de l’emploi et de la formation de mieux appréhender les besoins futurs des employeurs et d’adapter à terme leur offre de service.

Plusieurs années ont été consacrées à l’analyse des difficultés de recrutement. Dans la perspective « Wallonie 2022 », anticiper les évolutions du marché, la transformation et l’émergence des métiers est devenu une priorité régionale. Grâce à la sollicitation de plus de 300 experts internes et externes, ce rapport est aujourd’hui disponible.

Dans une vision à moyen terme et pour la Wallonie, celui-ci balaie largement les différents facteurs d’évolution sectoriels et leurs effets présumés sur l’évolution des métiers (sans se limiter au cadre strict de la réserve de main-d’œuvre).

Plusieurs évolutions ont été relevées. L’appellation « métiers d’avenir » regroupe des nouveaux métiers, des métiers dont le contenu va évoluer, s’hybrider et/ou dont l’effectif en postes de travail va croître. Une première liste de métiers d’avenir est proposée conjuguant un fort intérêt stratégique pour le secteur d’activité avec la perspective de besoins en effectifs et en qualifications.

Ce rapport est un point de départ, une invitation à développer une attitude prospective pour anticiper largement mais rigoureusement les besoins en compétences futures et pouvoir adapter l’offre de service.

La lecture transversale de ce rapport qualitatif couvrant une très grande partie du marché de l’emploi wallon fait ressortir des facteurs d’évolutions qui influenceront son avenir à court et moyen terme. Evolutions sociologiques et démographiques, évolutions économiques, technologiques mais aussi réglementaires marqueront le devenir des métiers ou fonctions de demain.

Les « métiers d’avenir » - à côté de quelques nouveaux métiers détectés - seraient essentiellement des métiers dont les contenus ont évolué ou des métiers avec une augmentation potentielle de la demande en effectifs.

Click here to download the publication