Fonctions critiques observatoires bruxellois de lemploiAbstract

Chaque année, l’Observatoire bruxellois de l’Emploi publie une liste des fonctions critiques, autrement dit des professions pour lesquelles les offres d’emploi sont difficilement satisfaites.

Les offres d’emploi pour les professions de cette liste connaissent une durée d’ouverture relativement plus élevée et un taux de satisfaction inférieur à l’ensemble des offres reçues.

La nouvelle liste des fonctions critiques 2012 répertorie 24 familles professionnelles se rapportant à 71 fonctions (on y retrouve donc plusieurs fonctions d’ingénieurs, d’informaticiens, de techniciens, d’ infirmiers…).

Il importe de préciser que l’origine du caractère critique n’est pas nécessairement liée à une pénurie d’emplois sur le marché du travail. Si la pénurie de candidats (cause quantitative) peut effectivement expliquer la difficulté de satisfaire les offres pour un certain nombre de professions, d’autres éléments tels que la disparité entre les exigences des employeurs et le profil des chercheurs d’emploi (cause qualitative), notamment en matière de compétences spécifiques, de connaissance des langues ou d’expérience, entrent également en ligne de compte. En outre, les conditions de travail peuvent aussi avoir pour effet que les chercheurs d’emploi s’orientent de préférence vers une autre fonction ou un autre secteur.

La liste des fonctions critiques en 2012 présente les principales causes du caractère critique. Souvent, il s’agit d’une conjonction de plusieurs facteurs qui expliquent les difficultés de recrutement.

Click here to download the publication